M

Faire un don

Faire un don

Faire un don

a

Pour la première fois, 2 travailleurs de l’ESAT Les Dolmens à Martiel passent leur RSFP en entreprise à la société Salaisons Linard

12 Déc 23 | 2023, ESAT Les Dolmens, Formation, Vie professionnelle

Lundi 11 décembre à 14h, Christophe Teyssedre et Bertrand Mangematin ont passé leur RSFP dans l’entreprise où ils travaillent, Salaisons Linard, à Lanuéjouls. Une première en Aveyron pour le dispositif de RSFP.

RSFP en entreprise

Des travailleurs en situation de handicap engagés dans leur projet personnel de professionnalisation

Christophe Teyssedre et Bertrand Mangematin travaillent au sein de l’entreprise Salaisons Linard depuis plus de 2 ans. Ils occupent un poste de conditionnement pour lequel ils emballent, mettent sous-vide et étiquettent les saucissons, remplissent les fiches de suivi et participent au rangement des perches de séchage et des saucissons. Ils travaillent trois jours à l’entreprise puis rejoignent les ateliers Tôlerie-Usinage de l’ESAT Les Dolmens où ils travaillent notamment à la réalisation du pavillon de compostage OPTEO.
Leur temps de travail en entreprise privée leur permet d’être en emploi directement et de construire leur projet personnel de professionnalisation avec leurs accompagnateurs sur le long terme. Christophe Teyssedre et Bertrand Mangematin sont les premiers travailleurs des six ESAT de la Fondation OPTEO à passer leur RSFP, Reconnaissances des savoir-faire professionnels, en entreprise. Cette situation exceptionnelle a été rendue possible par la Société Salaisons Linard qui a entendu le souhait de ses deux employés.
Les compétences et le savoir-être que les deux travailleurs ont acquis au sein de l’entreprise vont être reconnus par un examen surveillé par un jury constitué d’un professionnel métier de Salaisons Linard, un moniteur d’atelier de la Fondation OPTEO et un référent RSFP de l’AFPA.

Christophe Tesseydre et Bertrand Mangematin avec leur RSFP

 

Témoignages

Bertrand Mangematin

“J’ai un grand plaisir à faire la RSPF a Linard et de valoriser mon travail auprès de tout le monde : mes collègues, les membres de l’ESAT…

Merci aux moniteurs qui m’ont beaucoup aidé pour en arriver là. Merci aux employés aussi.”

 

 

 

 

Christophe Teyssedre

“C’est la première fois que j’ai un diplôme, je suis très content et très fier de moi.

Le travail me plait. J’ai découvert beaucoup de choses et je voudrais remercier tout le monde qui a rendu ça possible.

Mon grand-père était boucher, et j’aimerai faire comme lui.”

 

Valoriser les compétences et savoir-être professionnels des travailleurs en situation de handicap

La RSPF permet aux travailleurs en situation de handicap de faire reconnaitre les différentes compétences qu’ils acquièrent au cours de leur parcours professionnel. Le but est de s’appuyer sur l’activité professionnelle exercée par les personnes et valider leurs compétences lors d’épreuves pratiques. Les travailleurs en situation de handicap sont souvent éloignés du système éducatif et de la formation générale, la RSFP permet de construire un portefeuille de compétences et d’ouvrir à la mobilité professionnelle. Pour favoriser l’égalité des chances et la participation sociale des personnes en situation de handicap par l’emploi en s’appuyant sur la RSFP, la Fondation OPTEO a signé une convention avec l’AFPA.

 

Témoignages

Magaly Bautista, Conseillère transition et référente RFSP à l’AFPA de Rodez

“La RSFP est la première étape de la constitution d’un portefeuille de compétences sur un référentiel métier, un premier niveau de reconnaissance professionnelle. Les débouchées possibles sont la formation, un titre professionnel ou une validation des acquis. L’AFPA a remis une cinquantaine de RFSP, c’est le département où le dispositif est le plus développé.

Chaque fois, c’est une vision réelle, on voit le travail effectif des salariés. C’est très prenant, on assiste à l’accomplissement des salariés à travers leurs tâches et à toutes leurs émotions !”

Geneviève Cance, Monitrice d’Atelier à l’ESAT Les Dolmens

“Leur permettre de passer la RSFP, c’est les accompagner dans la construction de leur projet professionnel. Ils gagnent aussi en reconnaissance…

Ça me tient à cœur de faire vivre ce dispositif et de le mettre en place au sein de la Fondation OPTEO. De plus, être au sein de l’entreprise, c’est une marque d’intégration des salariés. Ce n’est pas que ça change la valeur de l’examen mais la reconnaissance pour les travailleurs est différente…”

 

 

 

 

RSFP au sein de l'entreprise

Le travail, levier d’inclusion et de changement des représentations sur le handicap

La Reconnaissance des Savoir-Faire Professionnels est une corde à l’arc de l’inclusion. Elle agit à deux niveaux, le premier est la juste valorisation du savoir-faire technique acquis par l’expérience professionnelle des personnes accompagnées. Le second, plus discret, mais tout aussi important, est la valorisation de l’estime de soi des personnes accompagnées. Cette mise en valeur des travailleurs des ESAT de la Fondation OPTEO permet de les accompagner dans les étapes charnières de leur vie et de faciliter les transitions. La rencontre entre travailleurs est aussi un moyen de casser les préjugés. Elle modifie la perception des personnes en situation de handicap qui sont intégrées au sein des équipes.

 

 

Témoignages

Stéphane Linard, Dirigeant, Salaisons Linard

“C’est une belle aventure pour eux et pour nous. Ils sont tous intégrés à l’équipe et connaissent tout le monde. Il y a eu beaucoup d’effort d’intégration de leur part. L’important, c’est qu’ils viennent au travail heureux.”

Vélina Alleguede, Référente qualité Salaisons Linard

“C’est une grande première ! C’est très valorisant pour eux. C’est peut-être la première fois qu’on les félicite autant dans leur travail, notamment par rapport au respect des règles d’hygiène et de sécurité. »

 

L’ESAT Les Dolmens en appel aux entreprises du territoire pour développer plus de partenariats.

Dans un contexte où le recrutement est difficile pensez aux travailleurs qualifiés et compétents des ESAT de la Fondation OPTEO ! L’ESAT Les Dolmens réunit 4 métiers : Maroquinerie, Tôlerie-Usinage et Menuiserie, et Prestation de service pour lequel tout type de service peut être étudié.

#Autodétermination #Emploi #Handicap #Incluson #ESAT

Nos dernières actus

Sport & solidarité à l’IME des Cardabelles

 

Témoignages

Bertrand Mangematin

“J’ai un grand plaisir à faire la RSPF a Linard et de valoriser mon travail auprès de tout le monde : mes collègues, les membres de l’ESAT…

Merci aux moniteurs qui m’ont beaucoup aidé pour en arriver là. Merci aux employés aussi.”

Christophe Teyssedre

“C’est la première fois que j’ai un diplôme, je suis très content et très fier de moi.

Le travail me plait. J’ai découvert beaucoup de choses et je voudrais remercier tout le monde qui a rendu ça possible.

Mon grand-père était boucher, et j’aimerai faire comme lui.”

 

Basket adapté : cultiver l’inclusion à travers le sport

Basket adapté : cultiver l’inclusion à travers le sport

Depuis deux ans, l’équipe de basket adapté des Taillades, sous la houlette de M. Patrick Laumond, ancien basketteur de niveau national et membre du Conseil d’administration de la Fondation OPTEO, a vu le jour avec pour objectif de promouvoir le sport auprès des travailleurs de l’ESAT Les Taillades à Capdenac. Aujourd’hui, l’équipe vise le championnat de France !

ESAT Seve, un accompagnement qui sème les graines d’un futur inclusif

ESAT Seve, un accompagnement qui sème les graines d’un futur inclusif

Vendredi 16 février 2024, l’ensemble de l’ESAT Seve se retrouvait pour célébrer la réussite de Nicolas Burguiere et lui dire au revoir. En réalisant son rêve de rejoindre la Maison Bras comme jardinier des essences et espèces de plantes cuisinées, Nicolas incarne la réussite d’un accompagnement porté par les choix d’un travailleur passionné qui s’est investi dans sa formation et ses expériences.