M

Faire un don

Faire un don

Faire un don

a

Dispositif « répit et bien -être UNAPEI

9 Avr 21 | 2021, MAS La Boraldette

Grâce au dispositif « Répit et bien – être » lancé par l’UNAPEI, les résidents de la MAS la Boraldette ont pu bénéficier de 30 heures de soins de socio- esthétique et 30 heures d’activité physique adaptée.

Le projet de socio- esthétique porté par Mme Molherac Solène formée au CODES a permis à Jeannette, Damien et bien d’autres résidents d’avoir un moment d’apaisement, de détente, de profiter d’une « bulle d’air » dans cette période si particulière. Cette approche donne du sens au rapport à soi, à son corps.

L’activité physique adaptée est déjà présente au sein de la MAS par l’intervention régulière de l’association Siel Bleu. Ce projet a dynamisé le quotidien des résidents par une activité vive qui valorise l’interaction sociale et le dépassement de soi.  

Par le biais de ce dispositif proposé par l’UNAPEI, la MAS a expérimenté une nouvelle approche du bien-être avec l’introduction de la socio-esthétique.  Une spécialité inscrite dans la formation des esthéticiennes dont l’objectif est de proposer une ouverture de l’esthétique, pris sous l’angle de la science du sensible et des émotions. La praticienne propose, à travers ses ateliers à destination des publics fragilisés, de travailler autour de l’accompagnement corporel, la reconstruction de l’image et de l’estime de soi.  Une orientation parfaite pour les résidents accueillis. Si des ateliers d’esthétique sont en place sur la MAS, dans une approche relaxante et de « mise en beauté », il nous a paru évident de considérer l’esthétique sous l’angle du « care » pour réaliser un travail de composition et répondre ainsi aux situations de perturbation de l’estime de soi, de douleur et d’aide à la restauration de l’identité et du contact. Un pas de plus vers « l’autodétermination ».

Afin de continuer ce travail engagé, l’établissement a répondu à l’Appel A Projet de la Fondation l’Oréal.

Nos dernières actus

Sport & solidarité à l’IME des Cardabelles

 

Témoignages

Bertrand Mangematin

“J’ai un grand plaisir à faire la RSPF a Linard et de valoriser mon travail auprès de tout le monde : mes collègues, les membres de l’ESAT…

Merci aux moniteurs qui m’ont beaucoup aidé pour en arriver là. Merci aux employés aussi.”

Christophe Teyssedre

“C’est la première fois que j’ai un diplôme, je suis très content et très fier de moi.

Le travail me plait. J’ai découvert beaucoup de choses et je voudrais remercier tout le monde qui a rendu ça possible.

Mon grand-père était boucher, et j’aimerai faire comme lui.”

 

ESAT Seve, un accompagnement qui sème les graines d’un futur inclusif

ESAT Seve, un accompagnement qui sème les graines d’un futur inclusif

Vendredi 16 février 2024, l’ensemble de l’ESAT Seve se retrouvait pour célébrer la réussite de Nicolas Burguiere et lui dire au revoir. En réalisant son rêve de rejoindre la Maison Bras comme jardinier des essences et espèces de plantes cuisinées, Nicolas incarne la réussite d’un accompagnement porté par les choix d’un travailleur passionné qui s’est investi dans sa formation et ses expériences.